[DMX] Enttec PRO vs Electroconcept DMX HF

Ayant de longue date un contrôleur Enttec PRO et ayant des contraintes avec les câblage DMX, je me suis décidé à acheter une solution DMX sans fils de chez Electroconcept.

Je vais donc faire un petit retour sur expérience entre ces deux contrôleurs.

Mon histoire

Pour commencer, j’ai acheté un boitier USB-DMX Enttec PRO il y a plusieurs année de ça. Je l’avais choisi car il y avait pas mal de bon retour sur internet. Il a une isolation complète de 1500v pour protéger l’ordinateur contre les surtensions pouvant provenir de la ligne DMX.
À l’heure actuelle, on le trouve à 155€ chez Thomann.

Il y a depuis peu de temps une nouvelle version mk2 de l’Enttec PRO. Il y a entre autre le controle de 2 univers au lieu d’un, la possibilité d’enregistrer des shows dans le boitier et un processeur ARM 6x plus rapide pour des délais lors de gros changements sur des grosse configs.
La mk2 se trouve à 195€ chez Thomann.

Et depuis peu, j’ai investi dans une interface DMX sans fils. Le but était de simplifier l’installation/désinstallation de mes équipements pour les soirées. C’est bien là qu’est l’avantage du sans fils ! Si tout les jeux de lumière en sont équipés, c’est autant de câble a ne pas transporter/déballer/installer/enrouler et donc beaucoup de temps de gagner dans une soirée. C’est aussi des câble qui ne courent plus dans toute la salle si on mes des lumières un peu partout.

Le boitier

La solution DMX sans fils d’Electroconcept à été développé en France par un barbu dans son garage. Elle est composé d’un émetteur et de plusieurs récepteurs à installer dans chaque équipement. Il faut être un peu bricolo si on veux intégrer complètement les récepteurs, autrement il y a un nouveau boitier externe récepteur sur batterie (si on a deux mains gauches ou qu’on ne veux pas perdre la garantie)
Il faut compter 155€ pour l’émetteur et environ 35€ par récepteur (79€ pour le modèle externe à batterie)

<Photo emetteur><photo carte récepteur>

J’utilise comme logiciel de contrôle Freestyler DMX, c’est un logiciel gratuit qui fait bien ce que j’attend de lui (cad envoyer des séquences de mouvements aux différents jeux de lumière et allumer ou éteindre en fonction de la musique). Il y a peut-être d’autre logiciel mieux, gratuit ou payant, j’ai pas trop le temps et l’argent pour chercher.

Comparaison physique

Les deux boîtiers sont en métal épais, ça ne bouge pas, c’est du solide.
Un port USB, un DMX In et un DMX Out (5 points pour l’Enttec et 3 point pour l’Electroconcept).
L’Enttec à une LED verte, le minimum quoi. L’Electroconcept a en façade un écran LCD ainsi que 3 boutons pour naviguer dans les menus.
Au niveau des dimensions, on a 77x58x40 mm pour l’Enttec et 100x85x48 mm pour l’Electroconcept sans compter l’antenne (97 avec le connecteur et 122 avec antenne au lieu de 85).

<photo du boiter electro> <boitier enttec>

Comparaison du fonctionnement

Une chose que je ne savais pas avant d’acheter, c’est que le fonctionnement interne des boîtiers n’est pas la même. Si j’ai bien compris et pour faire simple, l’Electroconcept est un simple convertisseur USB DMX. Tout est calculé par le PC puis transmis par l’USB, ce qui consomme plus de ressource CPU.
L’Enttec lui, possède une puce (CPU ARM pour le mk2, je sais pas pour le mk1) qui permet de bufferiser la trame DMX. On serait plus proche du fonctionnement suivant : le PC n’envoi que les canaux qui changent au boitier et le boitier s’occupe de son coté de générer les trames en boucle sur la ligne DMX. On libère donc le CPU du PC qui n’a plus à générer les trames DMX en continu. (PS : corriger moi si je me trompe, merci).

J’ai remarqué cela quand j’ai vu sur mon splitter que les leds d’état DMX clignotaient différemment  avec les deux boîtiers. Le créateur du boitier m’a alors expliqué la différence (cf. Forum d’IP).
J’ai donc fais des mesures à l’oscilloscope pour voir ce que ça donne. Et là, on vois clairement la différence. Voici une petite galerie photo montrant ce qu’on peut voir à l’oscillo.

Analyse du signal

Nous voyons clairement la différence de signal. Les trames DMX de l’Enttec sont émisent en boucle sans interruption entre les trames. On a une trame toute les 25ms, ce qui nous fait une fréquence de rafraîchissement de 40 Hertz.
L’Electroconcept couplé à Freestyler émet par défaut tout les 70ms soit un fréquence de 14Hz. En parametrant Freestyler, on peut réduire le temps d’attente entre les trames. Il faut aller dans Setup > Interface > Advanced > Refresh Rate, et descendre le refresh rate au minimum, soit 20. On passe alors à une trame toute les 40ms soit 25Hz. C’est déjà beaucoup mieux, surtout avec des PAR LED quand on à des fondus, à 25Hz on ne vois pas de saccade.
En regardant le signal on vois qu’on a encore de la marge, je sais pas s’il y a moyen de descendre en dessous des 20. Si vous connaissez une astuce, vous pouvez me l’envoyer, je referai une analyse. A voir si ça ne charge pas trop le processeur (j’ai un bon CPU mais on sais jamais).

Pour ce qui est de la portée annoncée, 600m en extérieur et 30m en milieu hostile. Je n’ai pu testé que deux situations avec antennes tiges articulées :

  • en intérieur de maison : 10-15m avec mur en placo, ca fonctionne nikel
  • en salle de fête : ~15m, émetteur sur scène récepteur, récepteur au sol et piste de danse entre les deux, ca fonctionne aussi.

Montage de l’Enttec PRO sur l’Electroconcept DMX HF

On peut aussi utiliser l’Electroconcept comme simple emetteur sans fils, il ne fait alors que retransmettre les trames recus sur le port DMX In.

On vois bien que la parti sans fils est capable de transmettre le signal complet de l’Enttec.

On vois aussi que l’amplitude du signal n’est pas la même. Sur l’Electroconcept, le récepteur envoi le signal à environ +/-1,3V  d’amplitude, la où l’Enttec sort plus de 2V. En sortie de splitter, j’ai du 3V en sortie. En théorie, cela va se répercuté sur la distance maximum d’un ligne DMX. Dans la pratique, je ne sais pas combien de mètre on peux faire avec un récepteur Electroconcept. Je verrai quand j’aurai des boites d’ambre dispatchées autour d’une salle.
Après c’est peut-être dû au fait que le récepteur n’est alimenté qu’en 5V. Il est capable d’être alimenté jusque 16V, peut-être qu’à cette tension le signal sera plus haut. A voir.

Conclusion

Pour conclure sur ce controleur DMX HF, je peux dire que j’en suis pleinement satisfait. Ma machine à fumée HFisée peut désormais être installée où je veux dans la salle. Mon splitter de pont l’est aussi, plus de fils entre la régie et le pont. Mes PAR peuvent être installés où bon me semble dans la pièce, et dans le futur, les boites d’ambre. Je gagne en liberté.

Je n’ai pas HFisé tout mes équipements par soucis d’argent, mais ca peut vous faire gagner pas mal de temps. Moi pas trop car mon pont est précâblé, j’ai juste à brancher le câble DMX.

Annexe : La trame DMX

Pour ceux qui se demande à quoi correspond les signaux que j’ai pris en photos, vous trouverez facilement sur votre moteur de recherche favoris. Moi, je me suis basé sur ce site, l’un des premiers dans les résultats de mes recherches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.